• 1. Gustav Leonhardt

    VISAGES DE MEMOIRE (1)

     

     

    A la mémoire de GUSTAV LEONHARDT

    's-Graveland 1928 - Amsterdam 2012

     

     

    Il y a déjà bien longtemps que je connais et que j'écoute Gustav Leonhardt. J'ai conservé comme une relique un coffret contenant cinq vieux disques vinyles que mon père m'avait offert en juin 1971...


    1. Gustav Leonhardt


    Ces disques-là, ce sont les disques de la victoire... Ma victoire, celle de la réussite scolaire.


    Cette année-là, Papa voulait m'offrir un cadeau... Après quatre abominables années scolaires, mes résultats s'amélioraient tout doucement. Je m'étais calmé et j'avais retrouvé le goût de l'effort. Le succès scolaire refaisait surface... très lentement...


    Papa m'avait donc promis un 'petit quelque chose' pour m'encourager. Je choisis alors un enregistrement des concerti pour clavecins et orchestre de Jean-Sébastien Bach. C'est à ce moment que Gustav Leonhardt et son orchestre entrèrent dans le monde fermé de mes loisirs...


    C'est le visage d'un homme sévère que je découvris alors...


     

    1. Gustav Leonhardt


    Je me souviens aussi du lieu de l'achat. C'était dans un magasin de la Place d'Armes à Namur. On y vendait du matériel 'haute fidélité' et des disques. C'était un beau cadeau car ces cinq disques n'étaient pas bon marché.


    Merci encore à toi Papa... Si tu étais encore parmi nous, tu constaterais avec plaisir que je les ai souvent écoutés. Et aujourd'hui encore, quand j'entends ces oeuvres, je pense très fort à toi.

     

    1. Gustav Leonhardt


    J'ai appris aujourd'hui que Gustav Leonhardt nous avait quittés. Il était né à 's-Graveland le 30 mai 1928. Ce néerlandais était très connu comme claveciniste, organiste et chef d'orchestre. Il est mort ce 16 janvier 2012 à Amsterdam. Il y résidait avec son épouse Marie (qui était violoniste) dans une superbe maison de 1617 sur le Herengracht, où rien n'avait été modifié depuis 1750. Dans une grande pièce donnant sur un jardin, on pouvait admirer sa collection d'instruments anciens.

     

    Le Herengracht à Amsterdam. Peinture (1672) de Gerrit Berckheyde (1638-1698)


    Un grand merci pour toutes ces découvertes musicales !


    A la Cité de la Musique à Paris en septembre 2008... (photo de Paul Ruet)


    Jean-Sébastien Bach (1685-1750)

    Cantate BWV 106 'Gottes Zeit ist die allerbeste Zeit'

    'Le temps de Dieu est bien le meilleur'



  • Commentaires

    1
    laudec
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:08

    Merci pour cette bzelle découverte que j'ai pu faire de Gustav Leonhardt que je connaissait un peu de l'avoir entendu jouer au clavecin accompagnant  Frans Bruggen à la flûte à bec.  J'ai notamment commencé à jouer la flûte à bec il y a trois ans d'ici (à 58 ans, mon premier instrument ...).


    Je suis en recherche d'interprétations à la flûte à bec et j'ai découvert ici cette cantate très émouvante que j'aimerais mettre à mon programme l'année prochaine...


    J'ai trouvé votre blog sur le forum "toutes es musiques du monde".


    Merci encore pour ce partage, j'ai bien envie de venir découvrir de plus près les paysages évoqués tout au long de ces pages !


     


     

    2
    Dimanche 13 Octobre 2013 à 14:20

    En plus avec le son des 33 tours, c'est autre chose. J'ai aussi "connu"

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :




    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :