• 1. Théâtre - 22 et 29 avril 1945

    GENS DE FLOREFFE (1)


    POUR FETER LE RETOUR DE NOS ABSENTS...

    A Floreffe, les 22 et 29 avril 1945...


    Voici un document retrouvé dans les archives de ma mère qui s'appellait Marie-Henriette Liénart (1927-2006). Elle habitait à Floreffe dans la rue Hastir.


    Il s'agit d'un dépliant annonçant une fête pour le retour de nos absents :


    Première page du dépliant


    1. Théâtre - 22 et 29 avril 1945
















     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Commentaires


    La salle des écoles libres se situait à l'époque dans le bâtiment de la régie des routes, le long de la RN 90 au pied du Tienne Saint-Roch. A côté se situait l'école primaire libre des garçons.


    Les absents sont évidemment les prisonniers de guerre qui sont rentrés d'Allemagne.


    Pages centrales du dépliant


    1. Théâtre - 22 et 29 avril 1945




















    Commentaires et questions...


    L. Preud'homme : s'agit-il de Léon,  né à Flawinne le 1er février 1929. Habitait-il à Floreffe à ce moment-là ? 


    C. Wéry : s'agit-il de Camille, né à Floreffe le 15 avril 1929 ? Il a été ouvrier de glacerie. Il a habité rue des Déportés.


    J. Duval : s'agit-il de Jean, né à Floreffe le 15 juillet 1929 ? Il a été ouvrier de glacerie également. Il habitait Mauditienne.


    M. Filée : s'agit-il de Marcel, né à Floreffe le 15 mai 1927 ? Il a été ouvrier d'usine. Il a habité rue Lessire à Buzet.


    J. Christiane : s'agit-il de Jean Christiane, né à Floreffe le 2 octobre 1921 ? Il a été ouvrier de glacerie et a habité rue Remy.


    N. Lessire : s'agit-il de Nestor, le garde-champêtre,  né à Floriffoux le 3 février 1921 ? Il a habité rue Hastir.


    G. Verbaert : s'agit-il de Gaston, né à Floreffe le 3 novembre 1914 ? Il a été cordonnier et a habité dans la rue Puits Conette.


    J. Marcq : s'agit-il de Jules, né à Floreffe le 21 juillet 1923 ? Maman disait qu'il avait une belle voix. Lors de cette fête, il chante d'ailleurs quelques succès de l'époque.


    André Liénart : il s'agit de mon oncle, le frère de Marie-Henriette. Il a habité dans la rue Hastir. Il était employé à la glacerie de Franière. Il est né à Floreffe le 6 mai 1922 et est décédé le 28 mai 1997. Il a épousé Claire Joly. Elle est née à Feluy le 14 mars 1925 et est décédée en 2003.


    L. Louis : s'agit-il de Lucien, né à Floreffe le 9 décembre 1922 ?


    J. Massart : s'agit-il de Joseph, ouvrier carrier, né à Floreffe le 30 mars 1910 ? Il a habité Mauditienne.


    E. Seumaye : s'agit-il d'Ernest, né à Floreffe le 31 août 1926 ?


    J. Grosjean : ?


    M. Toussaint : ?


    R. Castelli : s'agit-il de Robert, né à Floreffe le 28 février 1925 ?


    R. Jaumain : ?


    J. Barbier : s'agit-il de Jules, né à Floreffe le 22 mars 1923 ?


    Christine de Saint Roch me signale que Jules Barbier était le père de Michel, vétérinaire et conseiller communal dans notre village.


    J. Lambrechts : il doit s'agir de Julien qui est né à Franière le 19 janvier 1923. Julien a habité sur la Place Roi Baudouin avec son épouse Anne-Marie Préat.


    André Denison : ?


    J. Martin : est-ce Joseph Martin, le vétérinaire qui est né à Floreffe le 10 octobre 1914 ?


    Christine de Saint Roch me signale que Joseph Martin était vétérinaire à Saint-Gérard et que son père Paulin était forgeron dans la rue Bertrand... Là où précisément se trouve un restaurant nommé 'La Forge'... Grand merci pour ces précisions.


    Le C.F.O. : ma famille m'avait parlé autrefois d'un petit orchestre où les jeunes musiciens floreffois oeuvraient... J'ai oublié le nom... Je cherche un autre document...


    Quatrième page du dépliant


    1. Théâtre - 22 et 29 avril 1945

























    Commentaire


    A. Dache : Albert Dache... ne l'oublions pas... Il y a tellement de pages, de souvenirs mentionnant son nom... Albert avait son commerce sur la place Communale (devenue place Roi Baudouin)... Je me souviens de la fin des années soixante : les étudiants faisaient la file chez lui pour acquérir les fournitures scolaires au début du mois de septembre... Sa fille tient toujours la librairie. Albert était né à Floreffe le 1er juin 1902. Son épouse était Elvire Hermant. Elle était née à Franière le 2 février 1907.


    Si vous pouvez m'aider à y voir plus clair, n'hésitez pas à écrire vos commentaires ! Grand merci !


  • Commentaires

    1
    Christine de St-Roch
    Dimanche 8 Janvier 2012 à 01:12

    A propos de Joseph Martin, il était vétérinaire à St-Gérard et était le fils de Paulin Martin, forgeron. Sa forge se trouvait à l'endroit du restaurant éponyme, rue Bertrand.


    Jules Barbier était le papa de Michel, vétérinaire et conseiller communal.


    A+

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    max martin
    Mardi 20 Janvier 2015 à 22:14

    Bonjour,

    Je suis le petit file de Paulin (Forgeron). Je suis le file de Camille et, Joseph (vétérinaire) était mon oncle.

    J'ai souvent séjourné chez mon Grand Père à la rue Bertrand. J'ai été déjeuner dans le restaurant qui a remplacé la forge. Malgré les transformations je me remémore très bien des lieux. Je me souvient aussi de la cuisine de ma Grand Mère Eva. Nostalgie.

    Cordialement.

     

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :