• 11. Crolcul

    FLOREFFE (11)

     

    CROLCUL 

     

     

    Oui, je sais bien... Ce nom a le don de bien faire rire les Floreffois et de surprendre quelque peu les touristes...

     

    Mais savent-ils qu'au-delà de ces sept lettres se dévoile un petit site plein de charme ? Cet endroit se situe au pied du Tienne Saint Roch. Pour y accéder, il suffit de continuer le chemin qui passe à côté de la Régie des Routes. Une plaque communale vous rassurera immédiatement... Vous êtes sur la bonne voie !

     

     

    11. Crolcul

     

    Ce dimanche 30 octobre 2011, le soleil est de la partie et illumine les feuilles qui donnent le maximum de leurs nuances colorées avant de s'assoupir pour un long repos bien mérité.

     

    11. Crolcul

     

    Je vous invite à me suivre dans cet endroit appelé Crolcul. Mais je suis sûr que vous allez me demander ce que peut bien signifier ce nom étrange...

     

    Laissons donc la parole à l'ami Jean-Marie Pector qui, dans son livre 'Histoire de Floreffe' indique que cul signifie extrémité, bout, fond. Vous allez me dire que vous vous en doutiez ! Mais il poursuit son analyse en expliquant que crole viendrait vraisemblablement du latin corulus qui signifie coudrier. Le coudrier est l'autre nom du noisetier. Non loin de ce site existe un endroit plus élevé nommé Coriat, nom qui signifie l'endroit où poussent des coudriers.

     

    Crolcul est donc le fond du Coriat.

     

    Mais entrons dans la partie boisée de Crolcul... Si vous aimez les petites promenades insolites proches du centre du village, alors Crolcul est fait pour vous. Un aimable sentier vous guidera à travers ce lieu plein de charme.

     

    11. Crolcul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    11. Crolcul

     

    11. Crolcul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    En 1812, il y avait sept maisons en Crolcul et une terre appartenant à la commune de Floreffe appelée le cimetière Saint-Roch qui était probablement l'ancien cimetière des pestiférés. Rappelons que la chapelle Saint-Roch est toute proche et qu'elle a été construite en 1632 suite à une terrible épidémie de peste. A l'époque, ce petit vallon isolé a pu être choisi comme cimetière.

     

    Voici bientôt la Toussaint... Il faut que je vous dévoile un petit recoin de mon existence... Depuis quelques années, l'incinération de nos défunts est courante. Vous savez bien que j'aime les lieux de mémoire. Mais quand les cendres de nos proches sont dispersées, comment fixer un lieu de souvenir ? La pelouse de dispersion dans les cimetières est déjà une étape mais cela ne me suffit pas... Il me faut un lieu calme de solitude où je peux à loisir chérir la mémoire de ces personnes qui sont devenues Poussières d'Univers...  Eh bien ! C'est ici, à Crolcul, que je pense à eux... Pour ce faire, il me suffit de regarder la voûte végétale de ce petit vallon et de penser... Que de couleurs... Que de souvenirs...

     

    11. Crolcul

     

    11. Crolcul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     11. Crolcul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le livre de Jean-Marie Pector nous apprend également que ce petit chemin qui remonte vers le lieu-dit Robiônoit s'appellait au XVIème siècle, le fossé dame viette

     

    11. Crolcul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    11. Crolcul

     

    11. Crolcul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Fossé dame viette... Un fossé ici ? Pas vraiment un fossé mais plutôt un petit vallon sec que l'on peut découvrir le long du sentier...  

     

    11. Crolcul

     

    Si vous allez promener avec des enfants, soyez prudents... Le vallon est bien marqué dans les roches calcaires que les eaux de ruissellement provenant du grand openfield de Robiônoit ont creusées inlassablement depuis d'innombrables années. 

    Mais que l'on ne s'y trompe pas... De temps à autre, l'eau apparaît et reprend son lent travail de sape. L'hiver dernier a d'ailleurs permis de prendre quelques photos du vallon inondé.

     

    11. Crolcul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    11. Crolcul

     

    11. Crolcul

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    11. Crolcul

     

    Si vous vous demandez d'où peut provenir toute cette eau, je vous propose une observation, tout en amont du vallon... Soyez attentif... Vous découvrirez cette ondulation, effet d'érosion formant une sorte d'entonnoir pour les eaux dévalant des hauteurs de Robiônoit et amorçant ainsi l'existence de ce petit coin si précieux pour notre village.

     

     

    11. Crolcul

     

    Notre promenade se termine et un dernier regard vers le plateau éolien de Taravisée nous offre une impression vespérale surprenante...

     

    11. Crolcul

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :