• 15. La lune rousse - dictée du 10/6/98

    VIEUX PAPIERS DE MEMOIRE (15)

     

     

    UNE DICTEE EN 1898

    LA LUNE ROUSSE

     


    Savez-vous ce qu'est la lune rousse ? Laissez-moi vous faire découvrir la petite page d'explication écrite par la Tante Emilie, la soeur de mon arrière-grand-mère ce vendredi 10 juin 1898... Un travail scolaire  d'une autre époque pour montrer que français et science peuvent aisément s'associer, le temps d'une petite dictée...


     

    15. La lune rousse - dictée du 10/6/98


     


    DICTEE.

    LA LUNE ROUSSE.


    On appelle lune rousse, la lune d'avril et de mai, parce que souvent, à cette époque de l'année, les bourgeons se gèlent et roussissent quand la lune paraît. Ce n'est pas la lune qui roussit par elle-même et perd les bourgeons, comme on le croit vulgairement.

     

    Voici l'explication de ce phénomène.

     

    Quand la lune se montre, le ciel est découvert ; la terre et tous les corps placés à sa surface se refroidissent en laissant rayonner vers l'atmosphère la chaleur du soleil qu'ils ont absorbée pendant le jour. Si cette déperdition est assez forte pour faire descendre au-dessous du zéro la température des plantes, la rosée se condense et devient gelée blanche ; la sève se gèle dans leurs fragiles vaisseaux, les fait éclater et les plantes périssent.


    Lorsque le temps est couvert, les nuages servent d'écran et le rayonnement n'a pas lieu, ou se fait du moins peu à peu et sans danger.


    Il suffit donc, pour préserver les plantes de la gelée produite par l'effet trop subit de ce rayonnement de les couvrir d'un voile même fort léger, et c'est ce que font les jardiniers.




  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :