• 16. Ozo et Izier

    DECOUVERTES (16)

     

    OZO ET IZIER

     

    Je vous rassure immédiatement ! Il s'agit bien de deux petites localités bien de chez nous, en terre wallonne. Ce n'est pas très loin... Venez donc... Je vous propose de me suivre dans mon petit périple ce lumineux samedi 24 septembre...


    Mais avant tout, il faut que je vous explique pourquoi j'ai tellement envie d'aller à Izier...


    Dans mes archives, j'ai retrouvé les traces d'un camp de Patro auquel j'avais participé dans les années soixante... Quand exactement ? Je ne sais plus trop... Je pense qu'il a eu lieu en 1965 ou en 1966... Je n'avais pas encore dix ans et les souvenirs que j'en garde s'articulent autour de trois petites photos noir et blanc et une carte postale achetée dans la localité... Regardez bien : je vous fais découvrir mon petit trésor... 


    16. Ozo et Izier



















    IZIER : l'église (édition : Maison Defays (alimentation générale) - Izier (Bomal)

    Carte postale achetée lors de mon séjour à Izier.


     

    16. Ozo et Izier

    Photo prise par mon père.  A ma droite, ma soeur Marie-Cécile et à ma gauche mon autre soeur Anne-Marie.


    16. Ozo et Izier



















    En uniforme pour recevoir correctement la famille !


    16. Ozo et Izier



















    Les dirigeants du Patro de Floreffe : à ma gauche, Claude D. G., à ma droite, Henri

    L. et derrière moi, Michel W.  Remarquez aussi la Fiat 600 de mon voisin Marcel qui

    avait amené mes parents et mes soeurs...


    Avant de vous raconter ma promenade, je voudrais analyser cette dernière photographie... Je me souviens très bien de ces dirigeants... Henri L. a quitté depuis longtemps Floreffe, mais sa famille est encore bien présente dans la localité. Je me rappelle aussi que c'était sa maman qui préparait les repas à Izier. Claude D. G. habite toujours à Floreffe, non loin de chez moi. 


    Je dois encore vous parler de Michel... Michel Wyart habitait au Cul-do-Ri, c'est-à-dire au confluent du Wéry. On arrivait chez lui en suivant le petit chemin situé juste à côté de la maison médicale 'Pont du Wéry', le long du ruisseau. Sa famille habitait une maison souvent bien fleurie mais celle-ci a été expropriée quand on a tracé la rue Joseph Hanse au début des années septante.  Michel n'a pas eu la chance d'avoir une longue vie... Il a été victime d'une stupide et mortelle chute alors qu'il faisait son service militaire. Il est inhumé au côté de sa maman au cimetière en contrebas de l'église paroissiale.

    Plus de quarante ans après, voici donc venu pour moi le moment de lui rendre un petit hommage et de le remercier, ainsi que les autres dirigeants, pour le temps qu'ils ont consacré à encadrer les plus jeunes de Floreffe.


    16. Ozo et Izier


















    16. Ozo et Izier
























    Accompagnés de tous ces sentiments exaltés, j'arrive à la gare de Bomal. Une des premières brumes automnales recouvre la vallée de l'Ourthe. Comme je suis content de la retrouver, cette riante rivière que j'apprécie tant !


    16. Ozo et Izier 


















    16. Ozo et Izier



















    Il faut traverser Bomal... C'est l'occasion de prendre quelques belles photos... 


    16. Ozo et Izier
























    Comme souvent sur les panneaux indiquant les directions, beaucoup de noms paraissent inconnus, voire surprenants... Quant à moi, je vais prendre la direction de Juzaine, qui est un hameau de Bomal.


    La localité s'éveille lentement... Les araignées ont tissé d'ondoyantes toiles qui, une fois imprégnées des brumes matinales, se transforment en vagues soporifiques sur le sommet des haies...


    16. Ozo et Izier


    Est-il besoin de vous rappeler que l'automne est là, bien présent ? Un gai panneau nous annonce une prochaine manifestation bien sympathique...


    16. Ozo et Izier
























    Arrivé au hameau de Juzaine, je fais connaissance avec l'Aisne. Il ne s'agit pas de la célèbre rivière française qui a donné son nom à un département de la République voisine... Nous avons aussi notre Aisne, typique rivière ardennaise qui rejoint l'Ourthe à Bomal.


    16. Ozo et Izier

























    Un peu plus loin, un chemin nous invite à nous rendre à Ozo. Rien à voir avec la graisse utilisée dans la friteuse familiale d'antan... Ici, c'est un petit hameau qui nous accueillera après une belle et calme promenade à travers des paysages ruraux bien sympathiques...


    16. Ozo et Izier



















     

    16. Ozo et Izier


    16. Ozo et Izier



















     

    16. Ozo et Izier


    16. Ozo et Izier
























     

    16. Ozo et Izier


    Et me voici déjà à Ozo... Une entreprise bien connue est installée ici : il s'agit d'une chèvrerie qui produit un bon fromage.


     

    16. Ozo et Izier


    Je me dirige ensuite vers le centre du petit village. Sur la route, quelques détails attirent mon attention... Juste le temps de vous offrir quelques photos...


    16. Ozo et Izier

























    16. Ozo et Izier































    Voici le centre du hameau. Je découvre la petite église Saint-Cunibert. Le centre d'Ozo est devant nous avec son église Saint-Cunibert. Pour la petite histoire, précisons que ce saint est le neuvième évêque de Cologne. Il est né vers l'an 600 et est décédé en 660. Pendant son épiscopat, les monastères ont prospéré et les églises ont été restaurées. En son temps, il est fort apprécié par ses fidèles en raison de sa sagesse et de sa miséricorde. Il n'en faut pas plus pour que l'église catholique le canonise ! On le fête le 12 novembre.


    16. Ozo et Izier
























     

    16. Ozo et Izier


    Fermes et chapelles sont remarquables et enchantent le lieu.


    16. Ozo et Izier
























    16. Ozo et Izier
























    Il est temps de reprendre la route pour Izier... Ici encore, une belle balade ouvre les portes d'une nature généreuse. J'ai bien pensé à vous : j'ai fait un maximum de photos...


    16. Ozo et Izier


















     

    16. Ozo et Izier


    16. Ozo et Izier

























    Izier est en vue ! Sur le chemin, je savoure les paysages en pensant qu'il ne faut pas aller très loin de chez soi pour être totalement dépaysé... La Wallonie est très belle. On ne le dira jamais assez... mais encore faut-il avoir la volonté de l'apprivoiser...


    16. Ozo et Izier


















     

    16. Ozo et Izier


    16. Ozo et Izier

    16. Ozo et Izier




















     

    16. Ozo et Izier


     

    16. Ozo et Izier


    Voici donc le village où j'ai passé mes vacances d'été, il y a bien longtemps déjà... Là, au loin, on distingue l'église de la fameuse carte postale et une tour dont je ne me souviens plus du tout... 


    J'entre dans le village et je me retrouve devant une chapelle...


    16. Ozo et Izier

     

    Celle-ci semble avoir vécu d'intéressantes aventures qui l'ont marquée... Il s'agit de la chapelle Saint-Donat. Je m'amuse à penser qu'elle m'a vu passer il y a plus de quarante ans... Quand j'étais jeune, beau et encore bien naïf face à la Vie... Je me dirige vers l'église quand tout à coup, un bâtiment attire mon attention... C'est là, j'en suis sûr, que se trouve mon ancien endroit de camp...

     

    16. Ozo et Izier


    C'est maintenant le cercle Saint Germain et une école maternelle occupe les lieux. 

     

    16. Ozo et Izier


















    Nostalgie des pierres... Souvenir de jeunesse... Avec un fond de mélancolie... La Vie se déroule si vite avec son cortège de bonheurs et de tristesses... Avons-nous eu une jeunesse heureuse ? Pourquoi la Vie nous a-t-elle divisés, séparés ?


    16. Ozo et Izier

    16. Ozo et Izier













    En face de cet endroit se trouvait un petit magasin. Je me souviens que c'était une maroquinerie. A l'époque, ce mot me faisait bien rire parce que je n'en connaissais pas la signification. Le dernier jour du camp, nous nous sommes tous précipités dans ce minuscule commerce pour acheter un 'souvenir' de nos vacances. J'avais acheté une petite fiole de parfum à quatre sous pour Maman... Je pense qu'elle ne l'a ouverte qu'une seule fois... 


    Je traverse le village et je m'arrête un instant près de la tour que j'avais aperçue tout à l'heure. Il s'agit d'une belle tour massive située à côté d'une ferme. Elle date de la fin du XVème ou du début du XVIème siècle. Elle représente un exemple intéressant d'une tour d'habitation médiévale. Ses murs sont épais et conçus pour la défense.


    16. Ozo et Izier


















    16. Ozo et Izier



















    Un peu plus loin, l'église Saint-Germain-l'Auxerrois : elle a été contruite en 1853. C'est l'occasion de reprendre la carte postale pour comparer...


     

    16. Ozo et Izier

     

     

    16. Ozo et Izier16. Ozo et Izier

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Il est déjà  temps pour moi de quitter cet endroit... J'ai fait mon travail de mémoire. Je décide de reprendre le train à Sy. Cela me permettra d'aller boire une tasse de café à Palogne.


    C'est le temps de la récolte du maïs qui est abondant cette année autour d'Izier.


    16. Ozo et Izier



















    16. Ozo et Izier



















    Je redescends vers la vallée de l'Ourthe et bientôt, les drapeaux du château de Logne sont en vue.


    16. Ozo et Izier





























    Après avoir salué un animal sympathique mais quelque peu kamikaze, je retrouve le domaine de Palogne.


    16. Ozo et Izier


























    16. Ozo et Izier



















    Je me rends aussitôt au château de Logne par un sentier que je connais depuis bien longtemps. Je l'ai souvent parcouru au crépuscule accompagné par mes élèves lorsque nous montions au château pour assister à une démonstration d'armes médiévales. 


    16. Ozo et Izier
























    16. Ozo et Izier


    L'Ourthe m'attend... Je la rejoins en profitant d'un soleil franchement généreux et éclairant magistralement eaux et rochers...


    16. Ozo et Izier

























     

    16. Ozo et Izier

     

     

    16. Ozo et Izier

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Et c'est maintenant le train qui m'attend à la gare de Sy. Il est temps de quitter la vallée de l'Ourthe où les canards et les amateurs de kayak profitent des derniers rayons d'un soleil qui aura été bien peu présent durant la bonne saison.


    16. Ozo et Izier

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    16. Ozo et Izier

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :