• 16. Poujoux, capital paysager

    FLOREFFE (16)                                                          Jean-de-Floreffe - le 1er avril 2013

     

     

    AUTOUR DU CHATEAU DU PAVILLON

    A la découverte d'un capital paysager à Floriffoux...

     

     

    Poujoux... Cela ne vous dit rien ? Un peu normal si vous habitez dans le centre de Floreffe ! 

     

    Mais laissez-moi vous y emmener car c'est un bien bel endroit. C'est à Floriffoux que nous devons aller. En fait, vous avez déjà remarqué là-haut dans les bois de Floriffoux un château... Eh bien, c'est autour de celui-ci que nous allons découvrir de quoi nous surprendre une nouvelle fois ! 

     

    En avant, prenons la rue de Suarlée ! Après quelques dizaines de mètres, nous apercevons déjà le château dans les bois. Il a neigé et c'est dans la brume que nous progressons aujourd'hui. Avec un peu de chance, le soleil finira bien par se montrer. En attendant, veillons à ne pas glisser ! 

     

    15. Poujoux, capital paysager

     

    Derrière les maisons recouvertes de givre, un paysage rural ouvert se dévoile lentement. Il nous promet de belles découvertes que nous pourrons savourer dans l'air piquant de cette matinée hivernale.

     

    15. Poujoux, capital paysager

     

    Avec un peu d'attention, nous apercevons une petite chapelle qui semble se cacher dans cet univers où agriculture et petit élevage peuvent se rencontrer.

     

    15. Poujoux, capital paysager

     

     

     

    15. Poujoux, capital paysager



     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Et déjà apparaissent les dernières maisons de la rue de Suarlée...

     

    15. Poujoux, capital paysager

     

    N'oublions pas de nous retourner de temps à autre pour apprécier tout ce que la Nature nous propose !

    Sous un ciel fort tourmenté par les caprices de l'hiver, nous pouvons même deviner le clocher de l'église de Floriffoux. C'est vrai qu'il faut être attentif ! C'est à ce prix que les paysages se laissent apprivoiser.

     

    15. Poujoux, capital paysager

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voilà déjà la rue de Poujoux ! C'est ici que le promeneur peut vraiment se rendre compte du capital paysager que possède Floriffoux. Rien n'arrête le regard...

    Espérons que la sagesse humaine permettra de ne pas succomber à l'envahissante pression de cette rurbanisation qui emporte non seulement nos paysages mais aussi nos bonnes terres agricoles...

    Que mangerons-nous donc demain ? 

     

    15. Poujoux, capital paysager

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Et là-bas entre campagnes et bois se dresse la silhouette du château du Pavillon. Beaucoup de promeneurs sont attirés par l'endroit. Un peu de patience... Nous allons nous en approcher progressivement... 

     

    15. Poujoux, capital paysager

        

    15. Poujoux, capital paysager

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                 Ancien relais de chasse du XVIIIème siècle, le château

                     du Pavillon a été agrandi dans les années 30 (1).

     

     

     

    Arrivés non loin du château, retournons-nous une nouvelle fois et savourons le large paysage que la Nature nous offre. Sachons donc la remercier en lui témoignant toute forme de respect !

      

    15. Poujoux, capital paysager

     

    Entrons donc maitenant dans le bois de Poujoux ! Il nous réserve également des surprises : la sérénité de l'endroit apaise nos corps et nos esprits si fatigués par ce monde où finalement tout va beaucoup trop vite ! Une sympathique petite chapelle nous accueille chaleureusement et nous invite à faire le point sur l'essentiel de notre vie.

     

    15. Poujoux, capital paysager   15. Poujoux, capital paysager    15. Poujoux, capital paysager

     

    Au-delà des arbres dépouillés par la froide saison se dessine un paysage large et ouvert.

     

    15. Poujoux, capital paysager

     

    Le chemin nous mène à travers cet agréable petit bois où le soleil semble jouer avec l'ombre des arbres.

     

    15. Poujoux, capital paysager

     

        

    15. Poujoux, capital paysager

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un sentier nous ramène sur la route qui mène à Soye... Il est vrai que les campagnes de Floriffoux et de Soye sont quelque peu cousines... N'appartiennent-elles pas aux deux villages à vocation agricole de notre commune ?

     

    15. Poujoux, capital paysager

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

    15. Poujoux, capital paysager

      

    15. Poujoux, capital paysager

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nos campagnes sont si belles, si généreuses...

    Pour les protéger efficacement, je pense que le dialogue entre les humains qui y vivent et y travaillent doit être positivement encouragé au sein de notre commune... C'est notre avenir économique et humain qui est en jeu. Essayons donc de nous en souvenir chaque fois que nous nous rencontrons !

    Ne négligeons pas non plus ce cadre de vie qui appartient aussi à d'autres habitants souvent bien discrets et qui ne demandent qu'à vivre leur vie, loin de toute agitation et de toute spéculation... 

     

    15. Poujoux, capital paysager

     

    Sachons une nouvelle fois contempler ces paysages grandioses...

     

    15. Poujoux, capital paysager

      

    15. Poujoux, capital paysager

     

    Revenons donc vers le centre de Floriffoux après avoir respiré un air froid mais si salutaire...

    C'est le chevalement du charbonnage (2) qui nous fait signe, là-bas, dans la brume de cette matinée hivernale... Le voyez-vous ? 

     

    15. Poujoux, capital paysager

     

    Nous voilà déjà de retour à notre point de départ... Le carrefour du Vieux Chêne nous attend...

    Mais le célèbre arbre a disparu miné par ce temps qui passe et emporte les Vivants...

     

    15. Poujoux, capital paysager

     

     

    15. Poujoux, capital paysager

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Peut-être reverrons-nous un jour un arbre appelé à grandir parmi les habitants de Floriffoux ? Il nous manque déjà tellement... (3)

     

    Retournons donc vers le centre de Floreffe. Le soleil nous a rejoints et déjà, il met en valeur quelques endroits bien connus du petit village...

     

    15. Poujoux, capital paysager  

     

     

     

     

     

     

     

    15. Poujoux, capital paysager

     

     

     

     

    L'église Sainte-Gertrude.

     

     

     

     

    Ancien bras de Sambre, l'étang des Roseaux est un petit paradis pour les pêcheurs. 

     

     15. Poujoux, capital paysager  La ferme de la Tour.

     

    _______________________________________________

     

    Notes

     

    (1) Source : LOMBA G., Le patrimoine de Floreffe, Carnet du Patrimoine n°89, Institut du Patrimoine wallon, Namur, 2013.

    Petit carnet que je vous recommande chaleureusement ! Il est l'oeuvre de mon amie Ghislaine Lomba, une autre amoureuse de notre village que je salue bien amicalement en passant !

    Merci Ghislaine et encore bravo pour cet ouvrage !

     

    (2) Pour en savoir un peu plus sur ce charbonnage, on pourra lire dans cette même rubrique l'article 17.

     

    (3) En ce temps de Pâques 2013, qu'il me soit permis de vous parler de résurrection ! En effet, le chêne de Floriffoux nous est revenu ! Il est évidemment plus petit et beaucoup plus jeune que son vénérable prédécesseur.

    Qu'importe ! Souhaitons-lui longue vie ! Qu'il puisse conter aux futures générations les heurs et les malheurs des habitants de notre belle commune !

     

    16. Poujoux, capital paysager


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :