• 17. Le charbonnage de Floreffe-Soye

    FLOREFFE (17)                                                          Jean-de-Floreffe - le 1er avril 2013

     

     

    LE CHARBONNAGE DE FLORIFFOUX

    A la découverte des vestiges d'un charbonnage floreffois...

     

     

    Ce sont les amis des animaux qui le fréquentent régulièrement... En effet, le site est occupé depuis quelques années déjà par la Croix Bleue (1) et c'est ici que l'on vient choisir un aimable petit compagnon pour partager les bons et les mauvais jours.

    Mais tout floreffois observateur aura sans doute remarqué cette espèce de tour en béton qui se montre tantôt discrète, tantôt imposante dans le paysage.

     

    17. Le charbonnage de Floreffe-Soye

     

    Cette 'tour' n'est autre que le chevalement du charbonnage situé à Floriffoux.

     

    17. Le charbonnage de Floreffe-Soye

     

     

     

     

     

       

     

     

     

      On appelle chevalement la grande charpente supportant le dispositif

      d'extraction, au-dessus d'un puits de mine (2).

     

    Cependant, une inscription placée sur un des bâtiments indique clairement 'charbonnage de Floreffe-Soye'. En des temps plus anciens, on le nommait aussi 'charbonnage de Sainte-Barbe du Bois Planté'.

    Reconnaissons que cette dernière appellation possédait un charme certain...

     

    17. Le charbonnage de Floreffe-Soye

     

    Ce charbonnage a été ouvert au XIXème siècle. Mais il cessa ses activités en 1892. Il était alors la propriété du baron Charles de Coppin (3). 

     

    17. Le charbonnage de Floreffe-Soye

     

    En 1907, le site de Floriffoux fut repris par les charbonnages de Baudour (4), qui le renovèrent. Un an plus tard, après pompage des eaux, l'exploitation reprit. 

     

    17. Le charbonnage de Floreffe-Soye

     

    Mais le principal problème du charbonnage était certainement celui du transport de la houille à la gare de Floreffe. En effet, cette dernière était située sur l'autre rive de la Sambre. Alors on construisit un pont en béton armé entre 1910 et 1912. Il était surmonté d'une voie ferrée aérienne qui menait le précieux contenu des wagonnets directement dans les wagons du chemin de fer à la gare de Floreffe.

     

    17. Le charbonnage de Floreffe-Soye

     

     

     

     

     Une vue ancienne de la Sambre à Floriffoux : on y distingue

     nettement à gauche le chevalement et la haute cheminée

     aujourd'hui disparue.

     

    Après la fermeture du charbonnage, ce pont s'est effondré dans le lit de la Sambre. Le tunnel de liaison par lequel les wagonnets quittaient le site minier est encore visible et se trouve sur une propriété privée.

    Au-dessus de l'entrée, on peut encore lire l'inscription précisant la date et le nom de l'ingénieur.

     

    17. Le charbonnage de Floreffe-Soye

    Au-dessus de la porte du tunnel de liaison, on peut lire :

    Ch. Tournay. Ingr 1911 B.S. Liège-Floreffe

     

    Le 1er janvier 1926, c'est la fermeture officielle du charbonnage. Le rendement était insuffisant pour maintenir en vie cette modeste exploitation.

     

    17. Le charbonnage de Floreffe-Soye

     

    Depuis cette époque, d'autres activités se sont succédées et ont animé les bâtiments. Aujourd'hui, la Croix Bleue maintient le site en vie et gomme par ses bienveillantes actions la douteuse époque durant laquelle on avait établi ici-même un élevage de trois mille pigeons de tir...

     

    Certains bâtiments sont en ruine et cela est bien dommage.

    Voilà de nouveau un patrimoine qui s'efface lentement dans notre mémoire collective...

     

    17. Le charbonnage de Floreffe-Soye

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

       Qu'adviendra-t-il de ce bâtiment maintenant abondonné à son triste sort ?

     

    Heureusement, d'autres bâtiments ont été restaurés et témoignent de l'activité minière d'autrefois. Soyons attentifs à ces petits détails qui font vivre l'Histoire, notre Histoire...

     

    17. Le charbonnage de Floreffe-Soye

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'entrée des bureaux du charbonnage...

     

    17. Le charbonnage de Floreffe-Soye    Quelques vestiges électriques...

     

    Le local des ouvriers de surface...    17. Le charbonnage de Floreffe-Soye

     

    Il y a longtemps déjà que la grande cheminée a déserté cet endroit. Minée par le temps qui passe et qui détruit, elle était devenue dangereuse. On repère encore aisément son socle avec pour seules sentinelles, les dernières briques de l'ouvrage.

     

    17. Le charbonnage de Floreffe-Soye

     

    Aurons-nous la sagesse de préserver dans notre milieu de vie quelques traces de notre inlassable et insatiable quête d'énergie ?

     

    17. Le charbonnage de Floreffe-Soye

     

    _________________________________________________________

     

    Notes

     

    (1) Une petite précision adressée aux lecteurs qui n'habitent pas en Belgique : la Société Royale 'La Croix Bleue de Belgique' est une association pour la protection des animaux et de la nature qui a été fondée en 1925. Elle possède des 'refuges' où l'on peut adopter des animaux abandonnés. Floriffoux est un de ces refuges.

     

    (2) Source : Le petit Larousse illustré 2010. 

     

    (3) Les informations contenues dans cet article proviennent du généreux et intéressant dossier de F. Groff et de M. Delwiche  'Il n'y a plus de mines en Wallonie...' paru dans le quotidien La Nouvelle Gazette - La Province le jeudi 27 septembre 1984. Trois jours plus tard, on fermait le dernier charbonnage wallon : la fosse du Roton - Sainte Catherine à Farciennes.

     

    (4) Baudour est une commune située en Région wallonne dans la province du Hainaut. Baudour fait partie de la commune de Saint-Ghislain. 


  • Commentaires

    1
    Sireuil-Bauwens
    Mardi 22 Octobre 2013 à 21:49

    Je dispose d'une lampe de mine portant les initiales " BS " et " BSG " .

    Pouvez-vous me dire à quoi correspondent ces initiales , peut-être le nom du charbonnage.

    remerciements pour votre collaboration.

    Cordialement ,



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :