• 17. Le château de Farciennes

    DECOUVERTES (17)

     

     

    LE CHATEAU DE FARCIENNES

     

     

     

    Farciennes...


    Pour les Floreffois, si proches de Namur, c'est déjà le pays noir, le pays de Charleroi...


    Il est difficile d'imaginer que l'on puisse aller se promener pour le plaisir dans cette grande localité... Et pourtant, c'est ce que je propose de faire dans ce petit article (1)... Vous verrez : tout n'est pas aussi noir qu'on le dit... Il y a, comme un peu partout, de magnifiques choses et de bien sympathiques personnes à rencontrer.


    Qu'est-ce donc qui m'incite à visiter ces lieux ?


    Tout d'abord, une petite aquarelle...


    17. Le château de Farciennes


    Cette petite aquarelle signée par F. Defoin et datée de l'année 1914 est toujours restée bien présente dans le salon de la maison de mes parents à Floreffe... Papa évoquait souvent sa jeunesse à Farciennes... Le château apportait une note élégante et aristocratique dans un âpre milieu industriel et minier.


    Et ensuite, une sépulture...


    17. Le château de Farciennes

























    Si vous reconnaissez cette tombe et si en ces temps de Toussaint, vous avez une raison de la fleurir... alors avons-nous peut-être des ancêtres communs... Dites-le moi... Je suis à la recherche de ma lointaine famille farciennoise...


    Ceci dit, sachez que nous sommes devant la tombe de Ferdinand-Joseph et de Clara... mes arrière-grands-parents... Dans l'article 5 de la rubrique 'séquences de vie', vous pourrez découvrir une ébauche d'arbre généalogique... J'espère le compléter, mais j'ai évidemment besoin d'aide.


    C'est par une froide journée clôturant ce mois de février 2009 que je quitte Floreffe afin d'inaugurer mon nouveau vélo... Un bon vélo de ville tout droit venu des Pays-Bas... Un vélo où l'on se tient bien droit et sur lequel on ne voit pas les kilomètres défiler... 


    Cette inauguration doit être grandiose... Ce sera donc le chemin de halage de la Sambre qui me guidera tout au long de mon périple...


    Le château de Farciennes n'est pas très loin de la Sambre. On y arrive rapidement sans même entrer dans le centre de la localité. 


    17. Le château de Farciennes
























    C'est tout au bout d'un quartier résidentiel aéré que se profilent les trois tours du château de Farciennes...


    Blotti dans son écrin boisé, ce château vous dévoilera rapidement son triste secret : les hommes l'ont ignoré et il est lentement devenu une ruine...


     17. Le château de Farciennes



















    Qui en le voyant ainsi pourrait imaginer qu'autrefois Farciennes était une petite enclave de la Principauté de Liège sur la rive gauche de la Sambre ? Cette dernière servait de limite avec le Comté de Hainaut.


    Qui oserait penser que jadis s'élevaient ici un château féodal et un donjon ?


    Dès lors, nous nous devons d'évoquer l'histoire de manière plus précise... Il faut savoir que l'ancien château féodal a été démoli en 1629. En 1637, le château actuel est construit sous Charles de Longueval-Bucquoy. Le château se présente dans un style traditionnel mosan. Ses murs sont en briques et la pierre calcaire apparaît dans les encadrements, les baies à croisée et les chaînages des trois tours. 


     

    17. Le château de Farciennes


    C'est au-dessus du porche d'entrée que nous découvrons les armes des comtes de Bucquoy de la maison de Longueval...


    17. Le château de Farciennes
























     

    17. Le château de Farciennes


     

    17. Le château de Farciennes


    Un petit mot sur cette famille... Ces aristocrates entrent dans l'histoire de la localité en 1610... Le dix-sept août de cette année-là, Joanna Sterck, dame de Farciennes donne le fief à Albert de Longueval. Albert est le fils du très puissant seigneur Charles-Bonaventure de Longueval, comte de Bucquoy.


    17. Le château de Farciennes




    Charles-Bonaventure de Longueval, comte de Bucquoy est né à Arras le 9 janvier 1571. C'est un homme de guerre au service du Saint-Empire romain germanique dont il commande les armées en ce début de la guerre de Trente Ans. Il est considéré comme un maître de la guerre défensive. Il meurt à la bataille de Nové Zámky le 10 juillet 1621.





    Source : Universitätsbibliotek Augsburg.


    C'est à cette famille que l'on doit l'épanouissement de ce château durant les XVIIème et XVIIIème siècles... Savez-vous qu'il existait même des grottes et des fontaines dans le grand jardin ? Une gravure de l'époque nous montre le château en ces temps glorieux :


    17. Le château de Farciennes

    Le château de Farciennes en 1785


    Aujourd'hui, laissons-nous envahir par le souvenir du passé en regardant attentivement ce qu'il reste de ce pauvre château et en évoquant sa prestigieuse histoire...


    17. Le château de Farciennes
























    Une entrée abandonnée qui a certainement vu passer du 'beau monde'... Pensons à Louis XIV et à son épouse venus en 1667 pour inaugurer les jardins... Certains disent qu'ils ont séjourné trois jours dans le château. A cette occasion, le roi aurait dit du château de Farciennes qu'il était 'la Versailles du Nord'...


    17. Le château de Farciennes


    Que de soirées grandioses ont été organisées lors du passage de quelques 'grands' du temps jadis...

    Durant ce mois de mai 1672, le prince et la princesse de Condé auraient séjourné ici...


    17. Le château de Farciennes
























    Que dire aussi de l'accueil réservé en juin 1676 au Duc de Luxembourg ou encore en ce mois d'avril 1697 lors du passage de l'Electeur de Bavière ?


    17. Le château de Farciennes

























    ... Et d'oser imaginer un instant que l'on est invité ce 21 juin 1735 au mariage de Charles, comte des Fours et Bucquoy et de Jeanne de Monthessy (2)...  Marie-Elisabeth d'Autriche (3) y est même présente...


    17. Le château de Farciennes
























    17. Le château de Farciennes
























    En 1791, le dernier seigneur de Farciennes se réfugie en Bohême, fuyant ainsi la révolution française. Ruiné, il vend le château en 1809. Celui-ci sombre alors dans l'indifférence générale. Comme beaucoup de monuments à cette époque, on l'affecte à diverses fonctions... Une fabrique de glucose, une betteraverie, une distillerie... On installe même une machine à vapeur dans les appartements du premier étage... Un incendie dans la tour Est le blesse cruellement. On rase l'aile droite et on vend les pierres... Pauvre destinée...


    17. Le château de Farciennes
























     

    17. Le château de Farciennes

     

     

    17. Le château de Farciennes

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     














    Le château de Farciennes n'a pas eu beaucoup de chance... Il a déjà été classé en 1916 par la Commission Royale des Monuments et des Sites mais sans grande efficacité quant à sa sauvegarde.... Espérons maintenant que l'arrêté ministériel de classement comme monument du Patrimoine Wallon en date du 12 janvier 2009 sera plus efficace...


     

    17. Le château de Farciennes


     

    17. Le château de Farciennes


    En attendant des jours meilleurs, il compte sur la bonne volonté des Wallons...


    _________________________________________________________________________


    NOTES


    (1) Je rappelle ici mes intentions en ouvrant ce blog et en rédigeant ces articles : il ne s'agit nullement de faire une encyclopédie... Il s'agit essentiellement de montrer mes photos et de me livrer à quelques recherches et réflexions concernant mes origines et ma famille. 


    (2) Jeanne Warest de Monthessy, comtesse des Fours est née le 2 octobre 1718 à Bruxelles. Elle est connue pour ses dessins et ses gravures réalisés lors de ses nombreux voyages.  Elle épouse Charles des Fours à Farciennes le 21 juin 1735. En 1756, ils quittent Bruxelles en février pour s'installer à Copenhague. Charles décède peu de temps après. Elle manifeste de graves crises de démence en 1771.   Suite à sa maladie, on lui donne même le nom de Jeanne la Folle. Elle revient finir ses jours au château de Farciennes où elle décède le 13 décembre 1788. Elle est inhumée dans la chapelle du château.


    17. Le château de Farciennes











     Blason de Jeanne de Monthessy


    Cette année, durant les journées du Patrimoine, une activité de découverte a été organisée au château de Farciennes. Des copies des dessins de Jeanne de Monthessy y ont été exposées.


    Pour plus de renseignements : www.farfleur.be


    (3) Marie-Elisabeth d'Autriche fait partie de la Maison de Habsbourg. Elle est née à Linz le 12 décembre 1680. Elle est gouvernante des Pays-Bas autrichiens de 1725 jusqu'à sa mort à Mariemont le 26 août 1741. C'est d'ailleurs elle qui occupe et fait agrandir le château de Mariemont.


    17. Le château de Farciennes










    Marie-Elisabeth d'Autriche





  • Commentaires

    1
    Lessire André
    Samedi 29 Septembre 2012 à 09:42

    Très bien, Jean, ton reportage sur le château méconnu de Fraciennes. Et il y eut aussi cette histoire du coffre contenant des pieux à vampires, trouvé au château et se trouvant aujourd'hui dans les réserve d'un musée de Charleroi, brrr... .

    2
    oli1781
    Jeudi 28 Mars 2013 à 20:17

    Bonjour tristesse.L'état de ce batiment unique dans le patrimoine wallon,reflète parfaitement l'incompétence des minables élus de cette region...Pfff

    3
    Eddy R
    Vendredi 26 Avril 2013 à 10:09

    Bonjour, quel plaisir de lire ton reportage, je suis né à Farciennes et y ai habité 40 ans, dans les années 74-75 j'allais joué au château, joué est un grand mot, nous visitions l'intérieur et le petit souterrai, l'autre entrée juste à côté étant déjà murée, nous n'avons jamais su ce qui était caché derrière, nous n'avons jamais rien détérioré, les quelques jeunes que nous étions étaient fier de ce château et déjà nous étions tristes de la voir.

    Tout ça me donne envie d'y retourner faire une séance photo.

    Merci à vous.

    4
    Alain Petiot
    Samedi 13 Juillet 2013 à 16:12

    Bonjour,

    Bravo pour votre site qui m'a beaucoup intéressé. Je souhaiterais avoir des précisions sur le mariage de Jeanne de Monthessy. Pourriez-vous prendre contact avec moi ou me mettre en relation avec un historien de la question?

    Merci et cordialement.

     

    Alain Petiot

    Membre de l'Académie de Stanislas de Nancy (France)

    5
    biblio Farciennes
    Mercredi 17 Juillet 2013 à 10:21

    Bonjour!

    En fait vous en saviez beaucoup plus que moi en venant à la bibliothèque.

    Bravo pour vos photos et vos travaux.

     

     

     

    6
    Karl-Hermann Wegner
    Vendredi 10 Janvier 2014 à 01:11

    Cher ami historien, je suis tout ému par votre beau reportage autours du château de Farciennes, plein d'animation. Et il me tient donc au coeur à vous en remercier et à vous souhaiter que cet endroit d'une histoire si interessante soit restauré bientôt et mis en valeur telle qu'il mérite. J'ai trouvé vos pages par hasard à la recherche de l'histoire de la Fonderie S. Démoulin pour dater und cuisinière signée "S. DEMOULIN FARCIENNE P 3 P4 N9". Hélas, sans succès! Meilleurs voeux pour vous et pour votre travaille! Karl    

    7
    PLOKAIN Guy
    Mardi 22 Novembre 2016 à 11:45

    PLOKAIN Guy

    Je suis né à Farciennes, le 02 décembre 1956, je passais toujours le long du château de Farciennes pour aller à la rue Armand Bocquet au numéro 172, Je suis vraiment content qu'il y aie encore des personnes comme vous pour essayer de faire revivre nos ancêtres et leurs vies de châteaux telle que celui-ci, j'espère que la régions wallonne réveillera des personnes à réparer ce belle édifice.

    Qui pourrait ou se sentirait capable de faire revivre ce château, au NOM des farciennois(es).

    Merci. 

    8
    BLAVIER SERGE
    Mercredi 26 Avril à 15:57

    BRAVO POUR VOTRE SITE,JE SUIS VRAIMENT TRES HEUREUX, DE CONNAITRE L,HISTOIRE

     

    DE CE CHÂTEAU



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :