• 4. De Fépin à Fumay

    DECOUVERTES (4)


    DE FEPIN A FUMAY...

     

     

    Lundi 3 janvier 2011. Aujourd'hui, il faut que je marche seul dans un endroit que je connais peu. Mon choix s'est vite porté sur la région au sud de Givet. Durant les années septante, j'y allais souvent pour rechercher des minéraux comme la fluorine dans des mines qui n'étaient pas toujours très sûres et qui étaient bien sûr interdites... Je me rappelle notamment de Foisches... C'était au temps où le train nous emmenait directement de Namur à Givet... Je me souviens d'une locomotive diesel tirant un train d'où la vapeur d'eau s'échappait de partout... Je me souviens de la voie... voie C ou D, gare latérale... C'était juste en face de la gare des bus...

     

    Pourquoi parler du train ? Tout simplement parce que je n'ai pas de voiture. Je n'en ai jamais eu... ni de permis de conduire non plus... Alors le train est devenu un incontournable moyen pour voyager...

     

    Je pars donc ce lundi à 5 h 23 du matin... Il fait froid et il y a tout de même cinq personnes sur le quai verglacé de la gare. Pour une fois, le train est à l'heure... Et me voici à Namur quatorze minutes plus tard...

     

    Direction Dinant ! Arrivée à 6 h 39... Il fait encore bien noir. J'espère que la journée ne sera pas trop grise... A Dinant, il y a encore beaucoup de neige.

     

    Mais le train ne va pas plus loin... Pas question d'aller à Givet comme autrefois... Il faut donc prendre un bus. Le trajet dure 34 minutes... Et il n'y a que deux voyageurs dans ce bus...

     

    Gare de Givet... Direction : Charleville-Mézières. Où vais-je ? J'hésite... Fépin ? Haybes ? Fumay ? ... J'opte pour Fépin... Je voudrais monter sur la 'roche à Fépin'... Mais au guichet, on me dit que le train de 7 h 40 ne s'y arrête pas... Alors, ce sera Haybes. C'est bien : je ne connais pas du tout cette localité... Allons-y !

     

     

    Accueil

     

     

    Le TER (entendez Transport Express Régional) Champagne-Ardenne est sympathique... Aéré, clair, propre... Cela me change de certaines situations en Belgique !

     

    Haybes 7 h 58 ! J'y suis mais il fait encore bien noir... Et en plus, il neige un peu. 

     

     

    Accueil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ville fleurie... Je veux bien le croire mais il faudra que je revienne !

     

    En attendant que le soleil se lève, je marche un peu le long de la route qui se dirige vers Hargnies... Histoire de s'échauffer un peu les jambes par ce temps glacial...



    Accueil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Il est temps que je redescende vers la Meuse. Comme il y a un chemin de halage, je vais donc le suivre pour rejoindre la roche à Fépin.

     

     

    Accueil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Et en route vers la roche à Fépin ! Je voulais monter sur le point de vue qui domine la Meuse de 220 mètres. Mais je pense qu'aujourd'hui, c'est risqué ! Il y a beaucoup de verglas, il neige... Ce sera pour une autre fois... Quand on pourra traverser les bois et vérifier que la région est fleurie !

     

     

    Accueil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Accueil

     

     

     

    Accueil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    En face de ce rocher, le petit village de Fépin reste silencieux sur l'autre rive. Juste le temps de prendre une photo de l'église de Fépin et de vous dire qu'en l'an de grâce 762, Pépin (pas Fépin...) le Bref céda les terres qui correspondent aujourd'hui aux communes de Revin, Fumay et Fépin à l'abbaye de Prüm (Rhénanie-Palatinat en Allemagne), leur conférant le statut de terres franches. 

     

     

    Accueil

     

     

    Je décide de revenir vers le village de Haybes et de continuer vers la petite ville de Fumay que je ne connais pas du tout. C'est une laborieuse promenade sur un chemin tout verglacé et bien neigeux. C'est l'occasion de voir d'un peu plus près cette 'Haute' Meuse bien plus sauvage que notre bonne vieille Meuse de Namur. 

     

     

    Accueil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous arrivons ensuite près de l'écluse de Haybes. 

     

     

    Accueil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Mais quelle est donc l'origine de cette fumée au loin ? Avec le zoom de 200, pas de problème pour répondre à cette question !

     

     

    Accueil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On a peine à croire qu'il y a ici une fonderie de métaux ferreux. Cette usine passe un peu inaperçue dans le paysage. Sans fumée, on ne l'aurait même pas remarquée. Petite exploitation ? Pas du tout : c'est un des sites de production de l'entreprise 'La fonte ardennaise', grande société de fonderie de fonte qui est dans le trio de tête européen de cette activité. Le siège de cette industrie est situé à Vivier-au-Court, en Ardenne bien évidemment.

     

    Si elle est bien jolie, cette vallée n'en est pas moins industrielle. C'est en continuant la balade sur le chemin de halage que l'on s'en aperçoit aisément.

     

     

    Accueil

     

     

    C'est que nous approchons tout doucement de Fumay. Avez-vous vu ces hauts murs à gauche de la photo ? Observons... 

     

     

    Accueil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ici, vous entrez dans le monde de l'ardoise. Ces murs sont constitués des déchets des ardoisières de Fumay. C'est une activité qui s'est arrêtée au début des années septante. Un panneau didactique en bord de Meuse nous renseigne sur cette activité particulière. 

     

     

    Accueil

    Voulez-vous en savoir plus ? Alors, vous pouvez cliquer sur cette image... Bonne lecture !

     

    Entrons à présent dans la ville de Fumay...

     

     

    Accueil

     

     

     


     


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Accueil

     

     

     

     

     


     

     

     


     

     

     

     

     

    Accueil

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Accueil

     

     

    Accueil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Accueil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Accueil

     

     

    Accueil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Accueil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Accueil

     

     

    La randonnée prend fin... Voici déjà la gare de Fumay... 

     

     

    Accueil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Reprenons le train pour Givet...

     

     

    Accueil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Accueil

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le train en gare de Givet... N'est-il pas joli, le TER Champagne-Ardenne ?

     

     

    Accueil













  • Commentaires

    1
    j-m David
    Mardi 23 Août 2011 à 22:29

    Pas mal, Jean! Dans les commentaires, il me semble attendre le timbre de ta voix passionnée par cette journée découverte. Tout le trajet de Givet à Fumay, c'est donc fait par la route avec comme seul moyen de transport tes deux pieds! Seul sur la route dans un froid de janvier, il faut le faire. Combien de kilomètres!

    La qualité des photos est surprenante. Belle aventure!

    A plus et bonne rentrée!

    Jean-Marie

     

    2
    Côté Meuse
    Mardi 18 Mars 2014 à 15:54

    Pour le prochain voyage vois sur Côté Meuse les endroits à visiter autour de Vireux-Wallerand 

    Côté Meuse B&B

    Je recherche des photos pour mettre sur mes pages.

     

    Bonne route

     

    Côté Meuse

    www.facebook.com/pages/Côté-Meuse/329722163736629



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :