• 5. Mauditienne

    FLOREFFE (5)


    MAUDITIENNE

     

     

    Ce dimanche 6 février 2011, le vent dérange et laisse de temps en temps apparaître quelques petits lambeaux célestes de couleur terne... Mais il fait sec... N'est-ce pas le principal pour marcher ? Un peu d'exercice pour se récompenser d'une semaine fatigante mais durant laquelle j'ai pu de nouveau savourer les travaux présentés par mes élèves de 'sciences appliquées'... Ils ont surmonté leur crainte et présenté des projets de qualité. Je les remercie de montrer ce dont ils sont capables ! C'est tellement plus gai de travailler de la sorte...

     

    Tout à l'heure, je traverse le jardin et je les vois là, discrètes et timides, mais pressées de nous annoncer l'arrivée prochaine du printemps... Bienvenue chez nous,  les perce-neige...

     

     

    Liste des articles

     

    Que vais-je vous proposer aujourd'hui ? Eh bien, j'ai opté pour un quartier de Floreffe qui s'appelle 'Mauditienne'... Rien de franchement gai dans ce nom... Et puis, si on le traverse sans trop regarder, beaucoup de personnes vous diront qu'il n'y a rien d'intéressant là-bas... Mais voilà où est le défi ! Je vais vous montrer qu'il y a toujours quelque chose de surprenant là où on ne s'y attend pas !

    Pour ce faire, je vous emmène dans la cour de l'abbaye. De là, on a une vue superbe sur la vallée de la Sambre et en face se trouve 'Mauditienne'. Voici trois photos :

     

     

    Liste des articles

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Liste des articles

     

     

    Liste des articles

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ma mère et ma grand-mère, floreffoises de pure souche (tout comme moi !), désignaient ce quartier en lui donnant le nom d' "Ile de Mauditienne". C'est vrai que la Sambre ceinture le lieu. J'ai fait un panoramique en fusionnant les trois photos et voici ce que l'on obtient... Alors une île... Pourquoi pas ?

     

     

     

    Liste des articles

     On peut cliquer pour agrandir...


    Je vous propose donc de descendre avec moi dans la vallée pour aller... sur l'île !


    Avant de franchir le pont, je m'attarde un moment auprès d'un curieux monument dont le thème n'est pas si éloigné de celui de l'île... Marrant, non ?


     

    Liste des articles

     

     

     

     

     

     

     

     

     


     

     

     

     

     

    Liste des articles

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Je me dirige ensuite vers le pont qui enjambe la Sambre.

     

     

    Liste des articles

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Liste des articles

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Près du pont, quelques oiseaux... Des pigeons ? Non, les pigeons des îles sont des mouettes !

     

     

    Liste des articles

     

     

    Je me dirige ensuite vers le lieu le plus historique de Mauditienne : il s'agit de la ferme d'Hamptia. Hamptia ou encore Hampteau, ce qui désigne un petit méandre. 

     


    Liste des articles

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

    La ferme d'Hamptia fut détruite vers l'an 1577, pendant les guerres de religion. Elle fut reconstruite en 1598 par l'abbé de Floreffe, Henri d'Eerssel. On peut encore voir ses armoiries au-dessus de la porte du corps de logis.

     

     

    Liste des articles

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Je monte ensuite vers le sommet du quartier. En effet, le terme 'tienne' désigne une colline qui culmine à plus de 115 mètres d'altitude. Pourquoi est-il maudit ? Parce que la pente décourage plus d'un cycliste ? Peut-être... Il est vrai que je préfère descendre Mauditienne que le monter ! Mais l'explication la plus vraisemblable réside dans le fait qu'il y avait au Moyen Age en ces lieux une ladrerie... Il s'agissait d'un endroit à l'entrée des villes où l'on isolait les lépreux. 

     

    Un nouveau pont a été construit au-dessus de la ligne de chemin de fer Namur-Charleroi.

     

      

    Liste des articles

     

    Et la route monte toujours...

     

    Liste des articles

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ... et nous permet de découvrir quelques belles vues sur l'abbaye et l'église paroissiale.

     

     

    Liste des articles

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Au-dessus de la colline, le paysage s'étend vers Floriffoux.

     

     

    Liste des articles

     

    Je redescends vers la vallée : j'ai encore quelque chose à vous montrer...

     

    Liste des articles

     

    Durant les années soixante, le cours de la Sambre a été rectifié et on retrouve encore ici et là d'anciens bras de la rivière. Ils font la joie des pêcheurs.

     

    Liste des articles

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Liste des articles

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Un peu plus loin, à côté de la voie ferrée, les restes d'une construction... Serait-ce un vestige du vieux pont du chemin de fer ? Et si c'est le cas, a-t-il vu un jour passer mon grand-père se rendant à son travail à Charleroi ? 

     

     

    Liste des articles

     

     

    SOURCE

     

    "HISTOIRE DE FLOREFFE" de Jean-Marie Pector - Editions Palate, Mettet (1973)

     

     


  • Commentaires

    1
    lo
    Mercredi 9 Mars 2011 à 20:00

    bonjour, je tombe par hasard sur votre blog.. j essaie de retracer un tant soit peu l histoire de ma famille, de mes familles plus précisément et floreffe-franiere et fosses sont le creuset de mes recherches. vos photos sont superbes et vos textes bien poetiques et empreints d une nostalgie touchante.

    mes arriere arriere grands parents tenaient une ferme a mauditienne, il s agissait de la famille dereze. ils ont eu au moins deux enfants : mon arriere grand mere Marie therese (nee vers 1905) et son frere ( jamias entendu parler sinon vaguement par rapport a une fille qui tenait la pompe a essence face au chateau de franiere). marie therese epousa M.Moret albert avec qui elle vecut a franiere (mais aussi a flawinne vers 1928). ces noms (repandus ds votre region) vous diront surement quelque chose.

    pouvez vous me confirmer ou m infirmer que la ferme figurant sur vos photos est bien celle que jadis mes ancetres occupaient ?

    et j ai aussi passe un tres bon moment a suivre votre parcours floreffe tremouroux franiere, enfant, je faisait ce chemin en sens inverse pour rendre visite a une cousine de ma grand mere... un ptit parfum de madeleine de proust m atteint de plein fouet ce soir !  merci a vous

    2
    Jean-de-Floreffe Profil de Jean-de-Floreffe
    Mercredi 9 Mars 2011 à 20:46

    Merci pour votre message... Il m'encourage à poursuivre mes promenades, mes recherches et mes réflexions.  C'est vrai que les noms DERESE et DEREZE sont courants dans la région. Pour ma part, je ne sais pas confirmer si c'est bien la ferme d'Hamptia qui a été occupée par vos ancêtres. Ceci dit, je peux m'informer et vous tenir au courant. Pour ce faire, il faut que je questionne de plus vieux floreffois que moi... Promis ! Je le fais dans les prochains jours !

    Bonne soirée à vous et encore merci !

    3
    lo
    Dimanche 13 Mars 2011 à 20:05

    vous etes surement trop jeune pour avoir connu, peut etre la generation de vos parents se souviendraient ils ... enfin ne vous embetez pas, un de ces 4 je descendrai faire ma ptite rando ds le secteur et voir mes grandes tantes qui doivent en savoir un peu plus...

    en tout cas bonne continuation et je vous souhaite de bonnes balades

    4
    Isabelle lambert
    Dimanche 4 Mars 2012 à 10:58

    bonjour


    Que pouvez-vous dire au sujet de l'origine du mot "mauditienne"? une des mes amies a acheté une maison dans cette rue à Floreffe et n'est pas très à l'aise avec ce nom de rue ...merci 

    5
    Jean-de-Floreffe Profil de Jean-de-Floreffe
    Dimanche 4 Mars 2012 à 14:44

    Bonjour !

    Merci pour votre visite.

    Mauditienne : c'est d'abord un tienne (la colline culmine à 115 mètres d'altitude et la route monte assez fort). Si vous gravissez la colline à pied ou à vélo, c'est sûr que vous risquez de maudire l'endroit... Mais l'historien ajoutera que l'endroit a pu être considéré comme maudit au Moyen Age car non loin de là se situait une ladrerie, c'est-à-dire un endroit où l'on isolait les malades atteints de la lèpre.

    Rassurez donc votre amie... Ce n'est pas certainement pas un endroit malsain à Floreffe. A deux pas du centre et des campagnes, on peut y découvrir de beaux paysages. Que votre amie soit la bienvenue dans notre beau village !

    Bien à vous,

    Jean-de-Floreffe

    6
    Mart2001
    Vendredi 27 Avril 2012 à 22:02

    Bonjour.

    J'habite Floreffe depuis 10 ans, Rue Célestin Thiry.

    Juste pour vous dire que moi, j'ai entendu que Mauditienne s'appellerai comme ca parce que quelqu'un ce serai pendu...

    Est-ce vrai?

    Et aussi, vous pourriez, svp, faire une page dans "Mémoires de rues" pour la Rue Célestin Thiry?

    Merci d'avance.

    7
    Val
    Samedi 6 Septembre 2014 à 12:33

    Bonjour,


    Je découvre un peu par hasard votre blog smile, je trouve ça super chouette.


    J'habite moi-même à Mauditienne, et j'avais entendu que le nom proviendrait du fait que les malades de la lèpre y étaient isolés. Mais j'ai entendu aussi une autre explication qui serait que lors de la construction de la voie ferrée, il y ait eu un éboulement et que plusieurs personnes y ont trouvé la mort. Maintenant, je ne sais pas ce qu'il en est vraiment et c'est peut-être ça qui est fascinant...smile


    Mais jusqu'à présent, je ne connais pas de mort suspecte ou étrange liée au "Tienne maudit"… rassurez-vous..wink2


    Bien à vous,

    8
    manu
    Dimanche 22 Janvier à 03:10
    mes grands-parents maternels habitaient 23 rue de mauditienne: Benoni derese et jeanne marchal. j ai toujours entendu dire que mauditienne (colline maudite) était le lieu d execution des condamnes au moyen age
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :




    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :